Que la campagne est belle !

Publié le par Pierre LYAN

Quoi qu'en disent certains, la campagne fut belle.

Notre équipe a permis de rendre absolument nécessaire une meilleure communication du conseil municipal. Ce qui jusque-là était refusé. J'espère que cela ne s'étiolera pas au fil des saisons...

Notre équipe a permis la discussion publique, a ouvert la voie de la concertation.

Notre équipe a permis de hiérarchiser les actions du futur conseil municipal : pôle enfance, plan local d'urbanisme et axes routiers...
Tout le monde y voit plus clair.

Notre blog, consulté par plus de 100 personnes différentes chaque jour (140 hier), a permis la réflexion, l'évolution des idées, la discussion.


Mais maintenant qui va travailler réellement au sein de ce conseil nouvellement élu ?

La majorité va-t-elle occuper tous les postes de responsabilité, adjoints, responsables de commissions, délégués à la communauté de communes ?

Va-t-elle nous envoyer aux platebandes ?

Va-t-on avoir les moyens de travailler ensemble ou ne sera-t-on que spectateurs des décisions prises par d'autres ?

Va-t-on reconnaître nos compétences (si l'on nous en reconnaît ?...) et pouvoir les mettre au service de la commune ?

Va-t-on ne reconnaître chez nous qu'une seule personne compétente (pas moi), ou étudier toutes les compétences pouvant être utilisées ?

Premier épisode, vendredi, lors de l'élection du maire et des adjoints, et une ou deux semaines plus tard, pour la nomination des responsabilités (responsables de commissions, délégations...).

Le printemps est peut-être pour demain.

Publié dans Projet pour Thuret

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
J'ai été bien déçue de la tournure qu'ont prises ces élections avec les critiques personnelles, propos diffamatoires et autres...Beaucoup de personnes s'intéressent à cette commune, vu le nombre de candidats pour le nombre de postes, et c'est très bien. Malheureusement, pour les trois listes en courses, des attaques (faciles à faire, c'est sûr!) n'auraient pas dues être.J'espère maintenant sincérement que vous 15, vous allez tous réussir à vous entendre et à faire de beaux projets pour cette commune. Félicitations aux 15 élus et non pas aux 8 contre 7!!!
Répondre
P
<br /> Je suis d'accord avec vous.<br /> <br /> <br />
C
bravo Pierre pour ton intelligence et ta répartie. Ah oui, il est plus facile pour certaines personnes de critiquer et de lancer de telles calomnies que de reconnaitre la valeur humaine. Est-ce par jalousie ? Pourquoi tant de haine ? Agir ainsi est vraiment petit mais c'est certainement parqu'ils n'ont aucun argument qui puisse tenir la route !Je te souhaite une bonne continuation ainsi qu'aux membres de ton équipe.
Répondre
P
<br /> Merci Christine,<br /> <br /> Les idées que nous avons proposées sur ce blog font leur chemin.<br /> l'équipe majoritaire ne se cache pas de l'avoir longuement étudié.<br /> Et elle a eu raison !<br /> Et ce qui fait plaisir, malgré le fait que nous soyons minoritaires, c'est que certaines de nos idées sont reprises.<br /> A nous de les mettre en oeuvre, à la hauteur que nous imaginions, par exemple la participation de toutes les personnes et asssociations volontaires aux réflexions préparatoires aux "grands travaux"<br /> (bâtiments, axes routiers et vitesse/sécurité, aménagement/environnement...).<br /> Nous comptons sur vous tous.<br /> Maintenant, le temps de la campagne est passé, les élections faites; c'est clôt. Il faut travailler en confiance, malgré la fraicheur des événements.<br /> Notre équipe est dans cette dynamique, comme elle l'a été dès le début.<br /> Alors construisons l'avenir, tournons nos énergies vers la construction commune de quelque chose de bien et de concerté pour Thuret.<br /> Et ne nous laissons plus perturber par les petits événements parfois mesquins de la campagne.<br /> L'important, c'est demain.<br /> Allons-y !<br /> Tous.<br /> <br /> <br />
U
Déçue!<br /> Je le suis aussi, j'ai voté ( entre autres ) pour Pierre au premier tour, car je croyais en vos capacités à être au conseil, et à vos idées (notamment grace au blog), de plus je pensais (suis-je trop naïve? ) que vous pouviez travailler avec tolérance au sein d'un conseil qui ne soit pas forcement toujours d'accord avec vous.<br /> Mais entre les deus tours la guerre a été déclarée, contre la liste Rougier , mais aussi contre la liste Danyach pour qu'elle se retire!<br /> Nous sommes dans un petit village, les échanges sont excellents (surtout dans ces cas là ) , les électeurs ont fait leur choix au second tour, votre liste n'a pas été favorisée mais ne s'en sort pas trop mal.<br /> Pourtant votre blog, si posistif, se transforme en dépot de lettres de lamentations et de desespoir.<br /> Résultat de cette "guerre" , nous voilà avec un conseil municipal , je cite "8 contre 7", des élus qui ne pensent quà leur rivalité, et votre programme dans tout ça ( à tous les 15) que va t-il devenir?<br /> Vous savez comme moi que le vent  tourne, Pierre, n'aviez vous pas dans votre liste une personne qui vous "detestait" (et qui vous a fait du tort professionellement), suite aux éléctions il y a une vingtaine d'années?! (voilà pourquoi je croyais en votre tolerance)<br /> Rangez votre orgueil, vous avez les mêmes priorités ( qui sont pour certaines des obligations) l'école, la cantine, l'acceuil périscolaire, la sécurité des routes, le PLU, etc.....<br /> Et de toutes façons vous avez les mêmes ressources financières pour mener ces projets.<br /> Il peut être bon d'avoir plusieurs points de vue, pensez-vous que les autres soit aussi butés que vous? N'avez vous pas les capacités de convaincre?
Répondre
P
<br /> <br /> Je crois qu'il est temps de faire le point.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je suis buté ? orgueilleux ? intolérant ?<br /> <br /> <br /> Je constate que mes qualités humaines sont nombreuses et variées... Soit... On me le répète souvent ces temps-ci. Promis, je vais me<br /> surveiller. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'aime beaucoup les affirmations qui ne sont fondées que sur un point de vue, toujours partial, car venant d'une seule source.Mais très<br /> amplement colportées, amplifiées, répétées, répétées, encore répétées... <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Par exemple :<br /> <br /> <br /> On m'accuse d'avoir dilapidé l'argent du comité des fêtes, de l'avoir coulé. et que donc comme maire, j'aurai bien entendu fait pareil<br /> !!!<br /> <br /> <br /> Savez-vous que j'ai laissé en caisse entre 3500 et 4000 €. Et beaucoup de matériel maintenant utilisé un peu partout...<br /> <br /> <br /> Savez-vous que j'ai accepté de monter le comité des fêtes, il y a bientôt 10 ans, à la demande insistante du maire de l'époque et<br /> du maire suivant et que je n'ai accepté qu'à la condition qu'il ne serve plus de caisse noire à la commune.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Réfléchissez deux secondes sur les objectifs que visent les quelques personnes qui colportent cette accusation de malversation,  totalement diffamatoire ; que faisaient-elles à l'époque ? Et maintenant ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Savez-vous que mon "contrat" en tant que président du comité des fêtes était uniquement de 1 an, mais que personne, vous entendez, personne<br /> ne voulait prendre la succession malgré mes demandes insistantes et répétées chaque année. Si vous avez participé chaque année à l'assemblée générale, vous le savez. <br /> <br /> <br /> Et moi, je continuais; je passais du temps. J'AVANCAIS L'ARGENT, PERSONNELLEMENT, pour chaque fête médiévale, soit entre 3000 et 5000 €, en<br /> prenant le risque d'une fête gâchée par la pluie et donc déficitaire, la même chose pour le 13 juillet !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous l'auriez fait pour la commune, vous qui me donnez la leçon, anonymement ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et si j'ai laissé le comité des fêtes, c'est après l'avoir annoncé fermement, pour que quelqu'un se décide enfin. Ce qui a été le cas.<br /> <br /> <br /> Et je l'ai laissé dans un parfait état de marche. Sans dette et avec un compte garni.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Autre chose.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> En tant que gestionnaire de ce blog, je pouvais supprimer tout message n'allant pas dans le sens de notre projet, je pouvais supprimer toute<br /> critique. JE NE L'AI JAMAIS FAIT. Et ça ne m'a même pas effleuré !!!<br /> <br /> <br /> C'est dire si je suis buté, orgueilleux, intolérant.<br /> <br /> <br /> Et pourtant, certains messages nous ont coûté cher !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je considère le droit d’expression, dans le respect des personnes, comme un pilier fondamental de la démocratie. Et je le respecte.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Encore autre chose.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Reprenez, SVP, notre communication, tract et blog d’entre les deux tours. Surlignez nos attaques pour les listes adverses.<br /> <br /> <br /> Ça va, votre « stabilo » n’est pas usé ?<br /> <br /> <br /> Vous en avez compté combien d’attaques ? Combien de demandes de retrait de liste ?<br /> <br /> <br /> Je veux bien que vous nous les citiez ; le blog est ouvert. Les lecteurs sont témoins.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour clore, car il le faut, j’apprécie que vous constatiez que quelle que soit l’équipe aux manettes, les finances sont les mêmes.<br /> <br /> <br /> Alors si vous entendez dire que notre équipe aurait dépensé plus pour faire la même chose que ce que l’autre équipe ferait,<br /> intervenez…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et pour clore vraiment, je vous livre ce que je pense :<br /> <br /> <br /> Le combat des idées est un beau combat, normal, légitime, et nécessaire.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le combat des personnes est méprisable, surtout lorsque les arguments lancés sont faux, pernicieux, diffamatoires, faits pour blesser,<br /> casser, détruire une personne, probablement parce qu’on n’a pas les moyens de l’atteindre sur ses idées, son projet, et jamais le courage de l’affronter en face.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La preuve de ce que j'avance : vous me souteniez, maintenant vous m'enterrez (au fait, ce n'est pas ainsi que je veux passer l'éternité)<br /> parce que vous avez été sensible à tout ce qui se dit, sans fondement; pas parce que vous avez mieux réfléchi !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J’ai refusé que notre équipe y participe ; je me suis tenu au combat des idées. Et ce sera toujours le cas.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il est plus qu’urgent que l’équipe majoritaire, élue incontestablement, de 42 voix (2860 / 2818), sans compter celles qui se sont portées sur<br /> moi au premier tour, fasse retomber cette ambiance détestable.<br /> <br /> <br /> Oui la commune a besoin de toutes les énergies.<br /> <br /> <br /> Oui notre liste, battue (je le sais, je sais compter), est prête à travailler de concert et sans arrière pensée avec les élus majoritaires,<br /> et ce, malgré ce que clament certains « vous êtes battus, vous n’aurez rien ! », comme si être élu était une récompense !!! Moi j’ai toujours considéré qu’être élu c’était une<br /> responsabilité que les électeurs nous confiaient pour un temps et pour un projet, que c’était une charge de travail, une tâche à faire. Vraiment pas une récompense !!!<br /> <br /> <br /> Non nous ne voulons pas rester les bras croisés en attendant que les choses soient faites par d’autres. Nous avons des compétences, reconnues<br /> par bon nombre d’électeurs, que nous voulons mettre au service de la commune.<br /> <br /> <br /> Non nous n'allons pas bouder comme des enfants mal élevés.<br /> <br /> <br /> Si les propositions faites sont tenues, l’ambiance apaisée et de nouveau au travail, pas aux règlements de comptes, je pense que nous saurons<br /> trouver ensemble les moyens de faire avancer la commune.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et une dernière chose, pour la fin, « désespoir » et « lamentations » sont des termes un peu forts, mais je le concède<br /> humblement, proches de la vérité : quand on a travaillé intensément, quand on s’est investi, quand on a beaucoup réfléchi, beaucoup travaillé pour convaincre, quand on a laissé de côté ses<br /> activités, sa famille, ses amis pour consacrer tout son temps, toute son énergie à cette noble tâche de convaincre, et qu’au bout, on est battu d’un ou deux bulletins, avouez qu’on peut être<br /> déçus. Essayez pour voir.<br /> <br /> <br /> Nous le sommes, mais nous dépasserons facilement cet état, soyez-en sûre.<br /> <br /> <br /> <br />
S
Déçu ? Non scandalisé !En effet, il est évident que le premier tour de ces élections à désigné sa préférence en tant que maire de THURET.La suite n’est que le résultat d’un trop grand respect de la démocratie ; en effet il a manqué à « Agir ensemble » un « chouya » de vices et de pratiques occultes…vous avez le mérite d’avoir réuni vos électeurs par le maintien de vos idées et votre honnêteté.La différence s’est faite sur une petite poignée d’électeurs qui se préoccupent plus  de l’entretien des allées du cimetière que du bien être des petits à l’école et de la fierté de nos jeunes à grandir dans un village dynamique et ambitieux.Maintenant, il nous reste plus qu’à espérer que le prochain mandat sera celui de l’ouverture (à tous niveaux).Pourvu que vendredi, le vent de la magouille ne souffle pas trop fort…Bon mandat aux quinze élus car « Agir ensemble » c’est « Votre avenir ».
Répondre